White Rabbit

Brief

Étant libre d’expérimenter sur 3ds Max pour la première fois pendant mon stage à l’Agence Octopus, je me suis donnée pour défi de modéliser et d’animer un lapin mécanique. Comme je n’avais aucune base en rigging, j’ai passé presque autant de temps sur des tutoriels que sur 3ds Max. Avec beaucoup de patience, j’ai pu créer le projet White Rabbit.

J’ai pris pour modèle un dessin en vue face, profil et dos du lapin-bombe présent dans le jeu vidéo Alice Madness Returns. Son aspect mécanique et horloger me plaisait particulièrement. La modélisation prend toute fois beaucoup de temps pour un objet complexe comme celui-ci, surtout quand une partie dépend de l’interprétation.

Réalisation

Faire ma première animation de personnage 3D m’a appris à bien structurer ma hiérarchie d’objets et les dépendances qui les unissent. J’ai pu expérimenter tous les éléments nécessaires à l’animation (bones, rigs, controllers,…), comprendre la hiérarchie d’animation (contraintes de position/rotation, wires et scripts) et l’interface de gestion des courbes d’animation de 3DS Max. Cette mise en place consomme plus de temps que l’animation en elle-même, puisque ce n’est qu’au moment d’animer qu’on aperçoit ses erreurs et qu’il faut souvent reprendre le rigging à zéro.

La fin de mon stage approchant, je n’ai pu réaliser qu’une douzaine de secondes d’animation. Et n’ayant pas pu l’exporter, j’ai dû par la suite le convertir en fichier compatible avec Cinema4D. Malheureusement, la compatibilité étant très limitée concernant l’animation, je ne peux pas continuer mon projet sans recommencer le rigging dans C4D.

Infos

  • Date : Octobre 2014
  • Domaines : 3D, Animation
  • Contexte : Stage – Agence Octopus
  • Outils : 3ds Max (2014), Cinema4D (R15)

Projets du même Domaine